mardi 16 août 2011

Jacques Adnet // Brest 1947

chaises en merisier et table bridge sur modernism.com

La reconstruction et son "art utile" ne correspondent pas véritablement aux productions luxueuses de la CAF (Compagnie des arts français) dirigée par Jacques Adnet depuis 1928, qui a abandonné depuis longtemps sa vocation première (1919 Sue et Mare // CAF) pour s'affilier à un modernisme moins social et plus formel, d'ordre esthétique et artisanal. Pourtant, à l'invitation de Marcel Gascoin, probablement dans la volonté de pousser les membres de la société des artistes décorateurs à se rapprocher des créateurs de l'Union des artistes modernes, Jacques Adnet, et son bras-droit Jean Lesage, participent à l'Exposition internationale de 1947 (Exposition internationale // urbanisme et habitation). Ils présentent quelques meubles pour l'Appartement type de la ville de Brest. Ces prototypes, conçus dans un « style Directoire » revisité, se déclinent en chaise, fauteuil bridge, fauteuil de salon, table ronde, table carrée, table basse, et dans de grands lits jumeaux... Un style Directoire que l'on peut également retrouver à partir de 1951 dans les meubles de série en bois produits par l'Atelier Saint-Sabin avant d'être repris par Manufrance (Atelier Saint-Sabin // Ancien et moderne), même les experts des grandes salles des ventes s'y trompent... Mais Adnet les invente bien plus tôt, la première fois en 1946 dans un ensemble bridge en version noir et or, dans les locaux de la CAF, accompagnés par les grandes tapisseries vertes de Lucien Coutaud. D'un intérêt certain pour comprendre les hésitations parcourant l'immédiate après-guerre, et bien qu'ils soient d'une qualité indéniable, les lits présentés à Brest ne résistent pas à l'analyse. Créés pour être exécutés en grande série, leur qualité est loin de correspondre aux moyens financiers de leurs destinataires, à la simplicité d'entretien souhaité quand on ne dispose pas d'aide domestique (les croisillons), à l'économie de matière et à la légèreté indispensable pour le transport, ni même aux usages - les lits jumelés obéissant aux habitudes de la grande bourgeoisie, mais pas aux pratiques courantes des sinistrés. Jacques Adnet, habitué à la pièce unique et à des commanditaires aisés, ne parvient pas à trouver le chemin d'une classe moyenne qui apparaît pourtant comme la clientèle future. Chant du signe d'une décoration française qui hésite encore entre ses héritages et ses inventions, les critiques des revues comprennent déjà qu'il faut se tourner du côté du Mouvement moderne ou des productions plus modestes de René Gabriel et de Marcel Gascoin.

1947, Jacques Adnet exposes furniture for affected people in model apartment (Brest). Currently featuring the "parents room" of the model apartment of Le Havre, the furniture shows difficulty to understand decorators average demand. Both beds are also visible in the Modernism Gallery (1500 Ponce de Leon Blvd., 2nd Floor - Coral Gables, FL. 33134)

dimanche 14 août 2011

Amy Perlin // René Gabriel



Il y a très peu de galeries dans le monde qui ont identifié les précurseurs européens. L'une d'elle était la boutique d'Amy Perlin, 1000 mètres carrés au 306 East 61st Street NY - où l'on pouvait voir le premier bahut-commode que René Gabriel avait réalisé pour Le Havre. Mais Amy Perlin est décédée : une perte irréparable pour la valorisation du design.

There are so few galleries in the world who have identified European precursors. One of them was Amy Perlin Antiques, 10 000 square feet at 306 East 61st Street NY - you could see the first chest-dresser that was made ​​for Gabriel René Le Havre. But Amy Perlin died: an irreparable loss to the value of design.

samedi 13 août 2011

Tables Partroy // Pierre Cruège



Un souvenir. Ces trois tables jumelles et gigognes "Partroy" ont été imaginées par Pierre Cruège et éditées par Formes à partir de 1950 (jusqu’en 1955 environ) ; totalement emboitables, petites et basses, elles annoncent le design léger, pratique, chic et quelque peu champêtre de la seconde moitié des années 1950 - anticipant notamment le succès des productions en tôle perforée de Mathieu Matégot.

In memory. These three coffee tables "Partroy" were designed by Pierre Cruège and edited by forms from 1950 (until about 1955). Fully nestable, small and low, they announce the lightweight design, practical, stylish and "country" of the second half of the 1950s - anticipating the success of productions perforated sheet of Mathieu Matégot.


vendredi 12 août 2011

Pour le confort // de bébé


Voici un objet d'une utilité contestable... La marque cachait-elle déjà un "imaginaire de l'utile" totalement inutile : ce ne serait pas étonnant - en effet - que la consommation ait pu naître autour de l'enfant. Disons qu'il faut retenir cette question, et puis l'objet, simplement pour se remémorer, et bien entendu par amour d'une certaine esthétique et de la matière.

Here is a subject of questionable value ... The brand already hid it a "fantasy of the useful" totally useless: it would not be surprising - indeed - that consumption has been born around kid. Say to remember this question, and then the object, and of course the love of aesthetic and material.

samedi 6 août 2011

Art Présent n°1 // Reconstruction

En ouverture du blog, la relecture d'Art Présent et de French Theory

En 1946, la revue Art Présent crée par le "styliste" Jacques Viénot publie son premier numéro. Le ton est vite donné et tous les domaines abordés : architecture avec Auguste Perret, art dans son sens global intégré comme un "air du temps". Une leçon sur les choses dans un tournant de l'Histoire. Le monde de l'art et l'univers du quotidien vont changer. Les premiers articles et la première revue à rendre compte de la probable émergence d'un "style Reconstruction".

Pendant des siècles le créateur et le fabricant étaient étroitement unis en une seule personne et le paradoxe de notre temps, qui risque de compromettre l’œuvre de la reconstruction, réside dans ce fait que le créateur et l’industriel, je l’ai dit, évoluent chacun de leur côté et s’ignorent. " Jacques Viénot, Art Présent, p.80.

1946, "Art Present", magazine created by Jacques Viénot "styliste", publishes its first issue. The tone was quickly given and all areas covered include: architecture with Auguste Perret, art in its broadest sense "applied". A lesson on things and a turning point in history. The world of art and everyday life will change : the Reconstruction Style.